Panier d’achat
Aucun article dans le panier.

Les nombreux effets positifs des fibres sur notre santé

L’avantage le plus connu des fibres est probablement leur effet positif sur le transit intestinal. Apprenez-en plus à ce sujet ici. Les effets indirects et positifs des fibres sur notre santé en général sont toutefois moins connus. 

Les fibres agissent directement sur la diversité et la composition des bactéries dans l’intestin. Comme les fibres ne sont pas digérées dans l’intestin grêle et ne sont donc pas absorbées par notre corps, elles peuvent atteindre le côlon. Elles constituent le terreau idéal pour notre flore intestinale. 

Une alimentation saine et variée avec suffisamment de fibres est donc très bénéfique pour les bactéries de notre intestin. Une bonne santé intestinale s’accompagne aussi de bien d’autres avantages pour la santé. Nous vous en disons plus ici ! 

L’axe intestin-cerveau : notre intestin comme deuxième cerveau

Nous savons tous qu’il y a un lien entre notre tractus gastro-intestinal et notre cerveau. Vous avez sans doute déjà ressenti des papillons dans le ventre en étant amoureux ou des crampes douloureuses dues au stress. 

De plus en plus d’études montrent qu’il existe un lien direct entre notre intestin et notre cerveau. C’est ce qu’on appelle l’axe intestin-cerveau. Comme une sorte de ligne téléphonique directe et bidirectionnelle entre le tractus gastro-intestinal et le système nerveux central. 

Plusieurs études ont également montré que notre intestin est en fait notre deuxième cerveau. Ils sont étroitement liés à notre santé mentale.

Le dicton “vous êtes ce que vous mangez” s’y prête parfaitement. En faisant des choix alimentaires sains et équilibrés, vous pouvez aussi (in)directement influencer votre humeur et votre énergie. Si vous ne donnez pas à votre intestin les bons éléments de base, comme les fibres, vous le remarquerez dans votre humeur au fil du temps. 

La sérotonine, substance signal, y joue un rôle clé. Elle assure un bon transfert de signal entre le cerveau et l’intestin, et peut donc être présente dans les deux. Une activité anormale de la sérotonine peut provoquer certains troubles de la fonction intestinale et cérébrale. 

Cela explique aussi le lien entre les problèmes psychologiques (la dépression et crise d’angoisse, par exemple) et les problèmes intestinaux (le syndrome du côlon irritable ou la maladie de Crohn, par exemple). 

Comme il a été dit plus haut, notre système gastro-intestinal est sensible aux émotions. La colère, la peur, la tristesse, la joie et d’autres sentiments peuvent déclencher des symptômes dans l’intestin et inversement.

Les symptômes gastro-intestinaux d’une personne peuvent donc être à l’origine de l’anxiété, du stress ou de la dépression. C’est pourquoi il est très important de prendre soin de son intestin en mangeant des aliments sains et riches en fibres. Ils amélioreront considérablement votre humeur et laisseront place à des émotions positives et heureuses

Manger suffisamment d’aliments riches en fibres et donc consommer assez de fibres prébiotiques peut également améliorer considérablement la qualité de votre sommeil. Vous verrez aussi une amélioration de votre mémoire et de vos performances cognitives

Des études montrent que notre flore intestinale joue un rôle bénéfique dans la prévention du développement de la maladie d’Alzheimer

L’axe intestin-poumon : le lien entre le bon fonctionnement des poumons et de l’intestin.

En plus de l’axe intestin-cerveau, nous avons également l’axe intestin-poumons. Tout comme l’intestin a une flore intestinale, les poumons ont une flore pulmonaire. La flore pulmonaire contient moins de bactéries, mais on peut voir qu’elle ressemble beaucoup à la flore intestinale. 

Plusieurs maladies pulmonaires sont liées à des modifications de la flore intestinale. Par exemple, des études antérieures sur des animaux ont montré qu’en éliminant certaines bactéries intestinales avec des antibiotiques, on augmente la sensibilité des poumons aux virus de la grippe. 

De la même manière qu’un lien a été établi entre une bonne flore intestinale et les symptômes COVID. Nous remarquons également que les personnes ayant une flore intestinale saine présentent des symptômes COVID moins graves. 

Nous constatons aussi qu’une alimentation riche en fibres peut réduire le risque d’asthme et d’allergies. En stimulant une bonne flore intestinale et pulmonaire, les poumons seront beaucoup moins sensibles aux irritations et inflammations. 

le lien entre le bon fonctionnement des poumons et de l'intestin

Des recherches supplémentaires sur l’axe intestin-poumons sont nécessaires, mais jusqu’à présent, nous savons avec certitude que les bactéries, les champignons et les virus dans les deux organes jouent un rôle important dans l’équilibre entre la santé et la maladie. 

Une flore intestinale saine est donc étroitement liée à une flore pulmonaire saine. 

Un système immunitaire fort grâce aux fibres

Les bonnes bactéries de notre côlon sont en fait notre première ligne de défense contre les microbes pathogènes qui pénètrent notre corps. Ces bactéries apprennent à distinguer les bons et les mauvais éléments qui passent dès notre naissance. 

Ces bonnes bactéries produisent même des vitamines telles que les vitamines K, B3, B6, B12 et aident à déterminer dans quelle mesure les nutriments, les vitamines et autres éléments essentiels sont absorbés. 

Les fibres constituent un terreau pour ces bonnes bactéries et favorisent ainsi le bon fonctionnement de l’intestin. Tout cela contribue à assurer un système immunitaire fort

Le lien entre les fibres et des os solides

Un bon transit intestinal améliore également l’absorption de micronutriments comme le calcium. Il a par exemple été démontré que certains types de fibres solubles aident à maintenir la densité osseuse

Ces fibres se trouvent dans les asperges, les poireaux, les graines de soja, le blé et l’avoine, entre autres. Vous pouvez également vous procurer ces fibres auprès de Zùsto. Vous pourrez alors augmenter votre apport en fibres de manière sucrée ! 

les fibres

Prévention du cancer du côlon

De nombreuses études ont également été menées sur le lien entre le cancer du côlon et la quantité de fibres ingérées chaque jour. En consommant suffisamment de fibres, nous pourrions prévenir environ 12 % des cas de cancer du côlon. 

Les fibres alimentaires augmentent le volume des selles afin qu’elles passent plus rapidement dans l’intestin. Environ 12 % des cas de cancer du côlon pourraient être évités si nous consommons suffisamment de fibres. Les cellules intestinales ont moins de chances d’être endommagées par d’éventuelles substances cancérigènes.

Les fibres assurent également la formation d’acides gras à chaîne courte, car les bactéries de l’intestin décomposent les fibres alimentaires fermentescibles. Il existe des preuves concrètes que ces acides gras à chaîne courte, comme l’acide butyrique, inhibent la croissance des cellules cancéreuses. 

Moins de risque de diabète de type 2

Les fibres permettent aux glucides (amidon et sucres) de vos aliments d’être absorbés plus lentement. Cela stabilise votre glycémie et votre poids. À long terme, vous aurez moins de risques de développer un diabète de type 2. 

Mais même si vous êtes déjà diabétique, les fibres sont bonnes pour votre glycémie. Les glucides sont absorbés progressivement, ce qui réduit les fluctuations de votre taux de glucose et vous permet d’avoir moins de pics de glycémie. 

D’après les études, on remarque même une réduction du risque de diabète de type 2 de 18 % chez les personnes qui consomment 26 grammes de fibres par jour. Ceci par rapport aux personnes qui ne mangeaient que 19 grammes de fibres par jour. 

Moins de risques de maladies cardiovasculaires

À la demande de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), une étude a été menée pour analyser le lien entre les fibres et le risque de maladie cardiovasculaire. 

Il en ressort qu’en consommant 25 à 29 grammes de fibres par jour, le risque de décès prématuré, de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et de cancer du côlon est réduit de 15 à 30 %. 

C’est principalement dû au fait que les fibres se lient à l’excès de cholestérol. Le cholestérol est expulsé du corps avant qu’il n’ait la possibilité d’obstruer les vaisseaux sanguins. 

Les personnes qui ont participé à cette étude et qui consommaient beaucoup de fibres avaient également perdu du poids, une pression artérielle plus basse et un taux de cholestérol plus bas.

Maintenir un poids santé

Les fibres donnent une sensation de satiété plus rapidement et pendant plus longtemps, ce qui vous donne moins envie de manger entre les repas. Vous serez également moins enclin à choisir des aliments à faible valeur nutritionnelle. 

De plus, les fibres se lient aux graisses et aux molécules de sucre lorsqu’elles traversent le tube digestif. Vous absorberez alors beaucoup moins de calories pendant la digestion. 

Une étude comparative a été menée dans laquelle un groupe a reçu l’apport journalier recommandé en fibres et l’autre non. Le groupe avec une carence en fibres avait beaucoup plus de mal à maintenir son poids que le groupe qui en absorbait suffisamment. 

Une belle peau grâce aux fibres

Une belle peau grâce aux fibres

On dit souvent que notre peau est le miroir de notre santé. Les nutriments que vous consommez au quotidien, les soins que vous mettez sur votre visage, mais aussi votre santé mentale (stress, fatigue, etc.) ont une influence sur la santé de votre peau. 

Les fibres contribuent à améliorer la circulation sanguine, à fluidifier le sang et à améliorer l’apport d’oxygène et de nutriments aux cellules de la peau, ce qui rend votre peau plus belle. 

Améliorer votre alimentation est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour avoir une peau jeune et radieuse !

Il y a également un grand nombre d’études qui établissent un lien clair entre une consommation saine de fibres et la réduction des problèmes de peau

Certaines études suggèrent que les aliments prébiotiques peuvent réduire le risque de développer des maladies cutanées telles que l’eczéma et améliorer la fonction de barrière de la peau. Zùsto contient près de 70 % de fibres prébiotiques et est donc une aide précieuse pour améliorer votre peau de l’intérieur. 

Nous savons également que les fibres sont des éléments de base importants pour notre santé intestinale et qu’elles ont également un impact indirect sur notre santé mentale. En effet, les bonnes bactéries de la flore intestinale, qui sont alimentées par les fibres alimentaires, augmentent la résistance et équilibrent les hormones

De plus, les fibres empêchent certaines toxines de passer dans le sang. Ces toxines sont évacuées avant qu’elles ne puissent atteindre votre peau pour faire des dégâts. 

La flore intestinale et notre peau sont donc étroitement liées et cela se voit immédiatement dans la santé de votre peau.

Conclusion 

Comme vous pouvez le voir, les fibres ont beaucoup d’influences directes et indirectes sur votre santé. Il est donc très important de consommer la quantité quotidienne recommandée de fibres alimentaires. Votre intestin et ses bactéries sont vos alliés pour la vie, alors accordez-leur l’attention qu’ils méritent !

Vous voulez augmenter votre apport quotidien en fibres de manière simple et savoureuse ? Alors, essayez Zùsto dès maintenant et découvrez tous les avantages des fibres prébiotiques ! 

Vous ne savez pas quelle quantité de fibres, vous devez consommer par jour et dans quels aliments vous pouvez les trouver ? Nous vous aidons ici avec plaisir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.