Gâteau Fault line (sans sucre)

Un Fault Line, c’est quoi ? Ne vous inquiétez pas, je ne le savais pas non plus… J’avais déjà vu le concept sur Pinterest, mais je ne savais pas que la “chose” avait un nom. C’est donc gâteau Fault line ! Fault line est le terme anglais pour une ligne de faille. Vous commencez à mieux comprendre, je suppose ? C’est comme si le gâteau s’était ouvert et que toutes sortes de paillettes en sortaient. J’ai peint les bords de la ligne de faille avec de la peinture comestible, pour qu’elle prenne encore plus d’ampleur.

Temps de préparation

1 jour 40 min

Portion

16 parts

Niveau de difficulté

Facile

Imprimer cette recette

Ingrédients

Pour 16 parts

Pour les gâteaux

  • 200 gr de margarine liquide, c’est-à-dire margarine en bouteille (par exemple, Solo, Becel, etc.)
  • 4 œufs
  • 200 ml de babeurre
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 250 gr de Zùsto
  • 400 gr de farine fermentante
  • 100 gr de farine d’amande
  • une pincée de sel
  • 1,5 cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme
  • 1 cuillère à café de levure chimique

Pour la crème au beurre Suisse

  • 200 g de blanc d’œuf (6 à 7 oeufs)
  • 250 gr de Zùsto
  • 600 gr de beurre à température ambiante ! Faire en sorte que le beurre soit sorti du réfrigérateur pendant au moins 2 heures.
  • 150 gr de chocolat blanc

Pour la finition

  • pot de sprinkels de votre choix
  • du fondant si vous voulez y mettre un arc-en-ciel, faites-le au moins un jour à l’avance.
  • peinture comestible

Matériel

  • Papier sulfurisé
  • Poche à douille
  • Plateau tournant pour décorer votre gâteau
  • 2 moules à gâteaux ronds de 15 cm de diamètre
  • 2 bols – pour la cuisson au-bain marie
  • Différentes bols mélangeurs

Préparation

Pour les gâteaux

  1. Préchauffez le four à 180 °C et beurrez les deux moules. Découpez du papier sulfurisé de la même taille que le fond et collez-le au fond du moule. Découpez également des bandes que vous collerez à l’intérieur des bords. Cela donne 200 % de chances aux gâteaux de sortir du moule en une seule pièce.
  2. Battez la margarine avec les œufs et continuez à mélanger.
  3. Ajoutez le babeurre et l’extrait de vanille et continuez à mélanger.
  4. Dans un autre bol, mettez les ingrédients secs : la farine fermentante, le Zùsto, la farine d’amande et la pincée de sel. Ajoutez maintenant ce mélange au reste, cuillère par cuillère, tout en continuant à mélanger.
  5. Prenez un bol et ajoutez la levure chimique et le vinaigre de cidre de pomme. Mélangez jusqu’à ce que le mélange commence à mousser et ajoutez-le à la pâte. Mélangez brièvement jusqu’à ce que le mélange soit incorporé dans la pâte.
  6. Répartissez la pâte dans les deux moules. Astuce ! Utilisez des bandes de cuisson uniforme si nécessaire. Et mettez au four préchauffé pendant 30 à 40 min (piquez avec une brochette pour vérifier si les gâteaux sont prêts). Laissez refroidir dans le moule pendant 15 minutes avant de démouler (et de laisser refroidir sur une grille).

Pour la crème au beurre suisse

  1. Coupez le chocolat en morceaux de même taille et mettez-les dans un bol allant au micro-ondes. Faites fondre le chocolat au micro-ondes à faible puissance (600 W) par intervalles de 30 secondes, en remuant entre chaque intervalle. Continuez jusqu’à ce que presque tout le chocolat ait fondu. Lorsque le chocolat a presque fondu, continuez à remuer jusqu’à ce que le dernier morceau fonde aussi. Mettez de côté. 
  2. Mettez les blancs d’œufs et le Zùsto dans un bol et faites-le chauffer au bain-marie. Pendant ce temps, battez le mélange d’œufs avec un fouet. Il y aura un peu de grumeaux au début, mais ça ira mieux ! Dès que le Zùsto a complètement fondu, retirez le bol du feu. Cela prend environ 5 à 10 minutes, vous pouvez vérifier en prenant un peu de blanc d’œuf entre l’index et le pouce. Si vous ne sentez plus de grains, c’est bon. Si vous sentez encore des grains, réchauffez le mélange un peu plus.
  3. Battez maintenant le mélange de blancs d’œufs et de zùsto avec un batteur sur socle ou un batteur à main jusqu’à ce que des pics blancs fermes (comme une meringue) se forment. Tout en mélangeant, le mélange va progressivement refroidir. Lorsque le blanc d’œuf est ferme, ajoutez le beurre, un bloc à la fois, tout en mélangeant bien entre chaque ajout (veillez à ce que votre beurre soit à température ambiante !). Il est très important de le faire lentement et de ne pas mettre tout le beurre d’un coup. Au bout d’un moment, la crème au beurre semble commencer à se séparer, continuez à mélanger, ça ira mieux !
  4. Lorsque la crème au beurre a une structure lisse, ajoutez le chocolat blanc fondu. Mélangez brièvement jusqu’à ce que le chocolat soit bien incorporé à la crème au beurre.

Composition du gâteau

Vous voulez un arc-en-ciel sur votre gâteau comme décoration ? Faites-le un jour à l’avance.

Lorsque les gâteaux ont complètement refroidi, coupez-les en deux (si le dessus est bombé, coupez-le pour obtenir des surfaces planes).

Veillez à empiler les gâteaux sur une surface sur laquelle vous voulez les servir (j’utilise une planche à gâteau en carton). Car déplacer le gâteau après est plus difficile. Étalez d’abord une cuillerée de crème au beurre sur la planche à gâteau, puis placez l’un des gâteaux dessus. Étalez ensuite une couche de crème au beurre entre chaque gâteau. Conseil : utilisez un fond pour couvrir le dernier (de manière à ce que le dessus de votre gâteau soit plat). “Enduisez” les bords du gâteau avec un couteau à palette et lissez-le pour obtenir un “gâteau nu”. Ils appellent ça crumb-free (sans miettes). Mettez maintenant le gâteau au réfrigérateur pendant 30 minutes. Pendant ces 30 minutes, vous pouvez aussi mettre la crème au beurre au réfrigérateur, mais veillez à ne pas la laisser trop longtemps. Sinon, elle deviendra trop dure et il faudra attendre (longtemps !) avant qu’elle ramollisse pour continuer à décorer. 

Ensuite, vous allez glacer le gâteau. 

Terminez le gâteau avec un cake topper, si vous le souhaitez. Mettez au réfrigérateur pendant au moins 4 heures avant de servir.

Valeurs nutritionnelles

A ajouter prochainement.

À propos de Yasmine Marchal

Bonjour, je suis Yasmine du blog de pâtisserie Tartes Yaya. Outre mon blog, je travaille à plein temps comme gestionnaire de projets informatiques. La pâtisserie est mon exutoire créatif, mais j’aime aussi le sport (jogging, randonnée, danse aérienne et équitation).

Je suis la maman d’un petit garçon de 8 ans, Ilyas, et d’une petite fille de 6 ans, Fatou.En août 2018, Ilyas a été diagnostiqué diabétique de type 1 (une maladie auto-immune qui n’est pas causée par un excès de sucre, juste pour clarifier les choses

;)). Même si un diabétique de type 1 peut manger tout ce qu’il veut et n’est pas obligé de suivre un régime spécial, son corps éprouve plus de difficultés à assimiler les sucres réels. En effet, l’organisme n’est pas capable de produire lui-même de l’insuline ni de gérer correctement les pics d’insuline).

Le diabète de mon fils m’a fait découvrir Zùsto. Depuis lors, Zùsto est mon substitut de sucre préféré !

Laisser un commentaire

Panier d’achat
Aucun article dans le panier.